Vélotaf: tous les avantages

Le vélotaf est la nouvelle tendance chez les travailleurs. C’est une pratique qui consiste à se rendre au travail à vélo, ce qui n’est pas sans avantages. Pouvoir se faufiler rapidement entre les voitures quand il y a des bouchons évite le stress inutile lié au retard. Vous aussi voudrez sans doute adopter ce mode de déplacement une fois que vous aurez pris connaissance de tous ses avantages. Ces derniers sont d’ailleurs de divers ordres, à savoir pour l’individu et à plus grande échelle.

Voici tous les atouts du vélotaf.

Avantages individuels

Adopter le vélotaf constitue un vrai gain économique pour les personnes qui optent pour ce choix. Se déplacer depuis le domicile vers le lieu de travail ne coûte absolument rien, mis à part quelques gouttes de sueur. Par ailleurs, il est possible de gagner un peu d’argent grâce à l’indemnisation kilométrique. Ce dédommagement est variable en fonction du nombre de kilomètre parcouru et n’est valable que pour les employés qui se rendent sur leur lieu de travail à vélo.

Le vélotaf comme il est possible de s’en douter est également excellent pour la santé. C’est une manière de faire du sport au quotidien et de prévenir les maladies vasculaires et cérébrales. En adoptant le vélotaf, vous réduisez les risques de cancer de 15 à 40%. Cerise sur le gâteau, vous gardez votre excellente forme ! Par ailleurs, le vélotaf accroît aussi la productivité, car vous passez moins de temps à vous déplacer.

Avantages à grande échelle

A une échelle beaucoup plus grande, le vélotaf est un mode de transport doux et écologique. Pour de nombreux défenseurs de l’environnement, faire mouvoir plus d’une tonne de métal et de plastique juste pour le déplacement d’une seule personne est égoïste et polluant. En adoptant donc le vélotaf, vous avez l’assurance d’avoir un impact positif sur la planète. En dehors de sa fabrication et de la livraison, le vélo ne produit pas du tout des gaz à effet de serre.

Le vélo n’est pas non plus susceptible d’avoir des pénuries de carburant, ce qui est une bonne nouvelle. Il suffit simplement d’avaler un bon repas et ce dernier tient lieu de carburant nécessaire pour tenir pendant plusieurs heures. Les adeptes du vélotaf ne font pas non plus la queue aux pompes de station à essence, ce qui réduit une fois de plus la pollution générée pendant cette attente. Et puisque les réserves naturelles de pétrole seront terminées d’ici une trentaine d’années, le vélotaf est une alternative à fortement encourager.

Une meilleure préservation des infrastructures routières

Plus loin, le vélo détruit moins la route et les autres infrastructures. La différence est énorme si on procède à une comparaison avec les voitures. Par ailleurs, le vélotaf permet d’occuper moins d’espace sur la route ou les parkings. Ces aspects ne sont pas négligeables à grande échelle, puisque cela permettrait de réduire de manière significative les embouteillages. En somme, les avantages du vélotaf concernent aussi bien l’individu que la société dans sa globalité. Au vu de tout cela, il n’y a pas à hésiter quant à l’adoption de ce mode de déplacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *