La culture du cyclisme en France: décryptage

Depuis quelques années, les français sont de plus en plus amoureux de leurs vélos. Que ce soit pour aller travailler, se déplacer au quotidien ou autre, le vélo est résolument adopté par la France. En dehors des compétitions cyclistes, le marché du vélo est très florissant. On ne compte plus les marques et les multitudes de produits pour cyclistes qui sont proposés. Au vu de tous ces éléments, est-il possible de dire que la culture du cyclisme est chose effective en France ? Éléments de réponse.

Etat des lieux

Il est évident de se rendre compte que le vélo est devenu un mode de transport très courant en France. Les distances à parcourir chaque jour avec le vélo sont très courtes, ce qui fait de lui un excellent moyen de se déplacer. Cela entraîne immédiatement la nécessité d’infrastructures cyclables pour encourager la pratique. Il est également possible de se rendre compte que quelques régions ont de meilleurs équipements que les autres. Pendant longtemps, le vélo était exclusivement dédié aux citadins.

Force est de constater que désormais, il est possible d’utiliser le vélo comme mode de déplacement aussi bien en ville qu’à la campagne.

Les enjeux

Le développement est fortement conditionné par l’aménagement des espaces, celui des métropoles et des différentes infrastructures. Les exhortations financières et fiscales à se servir du vélo comme un mode de déplacement constituent un allègement de charges pour les individus, de même que les entreprises. Ce sont également d’excellents moyens d’assurer la communication autour du vélo dans les différents médias.

L’autre sujet qui n’est pas suffisamment abordé est l’apprentissage du vélo en tant que moyen de déplacement sécurisé dans les villes. Il serait peut être intéressant d’en instaurer l’apprentissage à partir de l’école primaire. Ce serait une bonne façon d’assurer l’initiation des enfants à la pratique du vélo tous les jours. Puisqu’il a été possible de sensibiliser à l’écologie à travers les nouvelles générations, l’accent doit être mis sur les enfants pour transmettre l’incitation à la pratique du vélo.

Pourquoi le besoin du vélo?

Le mode de vie actuel est fortement axé sur la sédentarité. De plus en plus de personnes passent leurs journées assises devant des écrans d’ordinateurs ou dans des réunions, sans réellement avoir le temps pour la détente ou le sport. En somme, le monde actuel est fortement tourné vers le gain de temps de toutes les manières possibles. Le vélo est la solution idéale à tous ces problèmes, car il permet de se déplacer et se détendre en même temps.

Les personnes qui ont adopté le vélo au quotidien se sont rendues compte que c’était un grand facteur de bien-être. Grâce au vélo, vous éprouvez un profond sentiment de liberté, car vous êtes à ce moment le principal acteur de votre mobilité. Vous êtes libre de vos mouvements et pourrez aller partout où bon vous semble.

Bien choisir son vélo

Les fabricants réalisent désormais des modèles de plus en plus esthétiques et pratiques de vélo. Cela rend ce dernier encore plus attrayant et l’acquéreur peut ainsi se sentir beau sur son vélo. Avant de choisir un vélo, il est recommandé d’en essayer plusieurs afin de déterminer le modèle le plus adéquat en fonction de l’usage qu’on souhaite en faire. C’est un objet qui sera fortement utilisé, donc autant choisir quelque chose de pratique et facile à manier au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *